Skip To Content

Rae Spoon :: Un concert qu’on mange à la petite cuillère

By Basement 819 on February 27, 2014

Par Mariette Delevallée

Transgenre, transunivers, transparence… tant de mots à la frontière, pour ce chanteur à la voix claire et au costume ouaté. Ne pensez pas que l’emploi du masculin polarise ici l’auteur, le faisant basculer du côté mâle. Rae Spoon est ce chanteur à qui l’usage du français m’oblige de désobéir parce que le pronom « they » n’a pas son pareil. Faute de neutralité dans mes accords, mon masculin rimera avec neutralité, sinon avec masculinité.

Rae Spoon est ce compositeur qui joue avec les frontières, les rendant floues pour que des porosités jaillisse une poésie bien à lui. Au fil de ses vers, la country se mêle au folk électronique. L’enfance traumatique ressurgit, tel un univers fantôme se réverbérant sur notre ère adulte, dans un mélange poétique et harmonique. Les rythmes se bousculent, les vers se délient, la guitare s’emballe, Rae Spoon est ce conteur par qui l’enfance, la nature et la rêverie montent un rempart contre la mort, l’abus et la religion. Je lui ai demandé d’où venait son inspiration musicale, il m’a répondu que sa musique avait grandi avec lui, le nourrissant à mesure qu’elle le construisait. L’enfance s’est terminée et Rae Spoon s’en fait le conteur scénique, à travers des concerts intimistes ou des pièces de théâtre, art encore peu exploré mais en projet pour cet artiste complet et accompli.

Il vous donne rendez-vous au Raw Sugar Cafe, ce vendredi 28 février, pour un show inspiré, éthéré et épuré.

Son site web officiel : http://www.raespoon.com/
Écoutez ici : http://raespoon.bandcamp.com/