Skip To Content

30 ans plus tard, DAÏMÔN est au top de sa forme!

By Cindy Savard on September 2, 2016

Du côté de la rive gatinoise, on retrouve le centre DAÏMÔN, un précieux joyau situé aux abords du ruisseau de la Brasserie. Le centre célébrait hier ses 30 ans d’existence et nous a permis en même temps de dresser une rétrospective d’une communauté animée par le besoin de s’exprimer par les arts. 30 ans DAIMONProfitons de cette occasion pour s’initier à ce qui se passe dans la bâtisse de l’ancienne filature de la jolie rue Hanson. Plus vivant que jamais, en plus des événements qui y sont présentés, DAÏMÔN offre des ateliers de formation en arts médiatiques et constitue un centre de ressources pour les artistes de la région. À chaque année, il permet également d’accueillir des artistes en résidence qui proviennent du Québec, du Canada et de l’étranger. Hier soir, une grande fierté régnait, la communauté était réunie, plusieurs membres fondateurs s’étaient déplacés pour l’occasion et se remémoraient les moments-clés de l’histoire de cette niche à artistes.

Les prochaines semaines s’annoncent fortement riches en souvenirs. La force des arts s’est montrée intense au fil des ans et il sera possible d’en constater l’ampleur à travers la programmation des prochaines semaines. Une occasion pour nous de découvrir / redécouvrir le Vieux-Hull à travers l’existence du centre DAÏMÔN.

Présences | Exposition-parcours dans le Vieux-Hull

Afin de comprendre le chemin qu’a parcouru le centre depuis le début de son existence, l’exposition-parcours Présences propose de revivre l’histoire dans les rues du Vieux-Hull. Jusqu’en décembre, il sera possible de parcourir 30 œuvres marquantes réalisées par des artistes liés à DAÏMÔN. Il s’agit d’une intervention artistique majeure qui permet d’explorer des photographies, des vidéos ainsi que des installations.

photo 3Du 5 au 11 septembre, l’artiste Kim Kielhofner sera logée au centre afin d’enquêter et parcourir les archives de DAÏMÕN. L’aboutissement de ses recherches l’amènera à mettre sur pied une performance qui sera présentée devant public.  Tel une détective, elle utilisera une méthode scientifique et usera de fines tactiques afin de mettre en scène des personnages narratifs réels qui lui serviront de guide dans son processus exploratoire.

Du 12 septembre au 18 septembre 2016, Michel Laforest présentera Portrait de groupe, un projet qui Corde danserproposera de revisiter l’histoire du centre DAÏMÔN et d’impliquer les fondateurs et membres influents dans un portrait de groupe. La corde à danser sera à l’honneur dans cette création. L’objectif étant de jouer avec cet outil de création (!) afin de s’en servir comme facteur de transition entre les différents portraits. Le Portrait de groupe vise à créer une empreinte tangible mais mouvante du centre de création et de ses artisans.

Peu importe le prétexte, il fait toujours bon vivre dans cet espace lumieux qui transpire l’art et qui sait accueillir les expérimentations, la créativité et l’intelligence artistique. DAÏMÔN cohabite avec Axenéo7, à eux deux, ils proposent une panoplie d’événéments, d’expositions et de performances hors du commun. Osez venir faire votre tour!

Le centre Daïmôn est situé au 78, rue Hanson à Gatineau.