Skip To Content

Basement 819: 4 bands, 4 salutations au soleil

By Basement 819 on December 11, 2013

Advertisement:
 

Lancement de la programmation de Scène 1425

Fallait être là samedi soir dernier. Le lancement de la programmation hiver-printemps de Scène 1425 Gatineau a généré tout un flot d’émotions musicales dans la salle Jean Despréz.

Pour souligner l’événement, deux bands surprises ont fait trembler les planches. Jason Bajada a introduit le spectacle avec chaleur. La transition vers le français est définitivement une excellente décision. Le résultat des mes bêtises est un album à propager à tout vent. Musique séductrice. Folk, pop, parfois un peu même country, Bajada maîtrise sa musique. Il est en contrôle. C’est de la musique solide.

C’est ensuite la bonne humeur de Groenland qui a soulevé la salle d’un bond de géant. J’étais assise. J’aurais bien voulu prendre le rythme et sentir le sol trembler en étant debout. On devrait d’ailleurs pouvoir enlever les bancs à Jean Despréz! J’ai un vertige joyeux quand je les entends. On a demandé à Sabrina quels papillons chatouillaient la musique du band : « Des papillons d’enfants. On veut générer la joie et la bonne humeur ». Eh ben, c’est réussi. Et si jamais vous savez, est-ce que quelqu’un pourrait bien nous dire quel est l’instrument qui bat son plein sur Superhero? On a oublié de demander à Jean-Vivier.

Et boum : Pandaléon. Un band qui a de l’étoffe et du coffre. Écouter leur album éponyme est une chose. Les entendre en spectacle en est une toute autre. En concert, Miel Honey porte chaque fois un chapeau nouveau, une flamèche différente. En entrevue, ils disent, stoïques : « Ah oui? On est connus en Outaouais? ». Ben hey. Ils ont remporté le premier prix au festival Ontario Pop en 2011 et depuis, les têtes se sont tournées vers eux dans la région. On entend leur nom, on frissonne. On écoute une chanson de Pandaléon et on s’imagine devenir un avion. Ça plane.

Un audacieux dans la salle a profité d’un moment de perdition, entre deux chansons, de Frédéric Levac, claviériste et chanteur de la formation. Il a demandé ce qui brûle les lèvres de plusieurs fans : « À quand votre prochain album? ». Un lancement serait prévu au printemps. On attend. Impatiemment.

Hôtel Morphée a clos la série de mélomanie avec un gros décorum enchanteur. Les effets lumineux concentrés tout autour du band m’ont fait un grand bien. J’avais l’impression que c’était pas mal plus chic que Bono qui descend du plafond dans un citron géant lors de la tournée PopMart. Laurence Nerbonne, chanteuse ET violoniste ET guitariste arborait une joie sincère d’être là. De retour en terrain connu, elle nous a confié que le groupe revenait  d’une épopée d’enregistrement en studio de leur prochain album. Si vous étiez là, probablement que tout comme moi, à l’écoute des nouveaux morceaux, vous avez mordu.

Hôtel Morphée, c’est un groupe bien ancré. Je leur laisserais ma vie entre leur main. Sans aucun souci. Généralement, j’ai peur d’entendre les nouvelles tounes en spectacle. Souvent pas mûres, le band ne se les ayant pas encore appropriées, rend difficilement un résultat probant. Samedi soir, c’était différent. Le cercle de lumière s’est rouvert pour nous éclabousser d’une énergie débordante. De la pop-rock-pas-conventionnelle. La musique du groupe a repoussé d’un cran sa limite. Honnêtement… je les connaissais peu avant samedi. Maintenant, j’aimerais émettre une recommandation : suivez leur fil pour suivre la sortie de leur album mais surtout, pour les voir performer. C’est de l’art pas naïf dutout.

Jason Bajada sera au Cabaret La Basoche le 22 mars 2014. Le résultat de mes bêtises en écoute intégrale ici

Groenland sera à la salle Jean Despréz le 14 avril 2014. Si ce n’est déjà fait, sautez sur leur album The Chase!

Pandaléon sera à la quatrième salle du Centre National des Arts (Ottawa) le 30 janvier 2014. Achetez votre billet ici.

Hôtel Morphée reviendra nous voir. Sur leur site :« Il n’y a présentement aucun spectacle prévu ». On dirait bien qu’un lancement va s’annoncer sous peu…

Consultez la riche programmation de Scène 1425: Karim Ouellet, Canailles, D-Track et Koriass

Advertisement: