Skip To Content

La Patrouille de France dans le ciel de l’Outaouais

By Sous-Soll 819 on April 28, 2017

Publicité:
    

Par Christine Goffi

Que l’on soit fan d’aviation ou pas, le spectacle que nous offre les équipes de présentation aériennes nationales reste toujours un moment magique pour les grands comme les petits. La Patrouille de France (PAF) qui se produira ce dimanche 30 avril dans le ciel de l’Outaouais ne fait pas exception.

Les Snowbirds des Forces armées canadiennes vont inaugurer leur saison 2017  à Gatineau. Profitant de leur tournée aux États-unis pour commémorer le centenaire du ralliement des américains aux alliés durant la première Guerre mondiale la Patrouille de France nous fait l’honneur de faire une halte dans notre belle région.

Leur dernière venue au Canada remonte à 1986 pour l’Exposition universelle de Vancouver et ce dimanche sera leur seule performance sur le sol ou plutôt dans le ciel canadien.

Les habitants d’Ottawa-Gatineau auront la chance de pouvoir assister au spectacle de deux des  meilleures équipes de démonstration aériennes militaires.

Mais revenons un peu sur l’histoire de la Patrouille de France…

Installée depuis 1937 à Salon de Provence sous la dénomination de « Patrouille de l’école de l’air », la Patrouille de France changera de nom le 17 mai 1953. Elle devra sa nouvelle appellation au pilote et journaliste français Jacques Noetinger qui, commentant un meeting, clama au public « Mesdames, Messieurs, la Patrouille de France vous salue ! »

Aujourd’hui encore celle-ci attire toujours autant de curieux. Il n’est pas rare de voir des touristes arrêtés au bord de la route pour regarder leurs entraînements qui se déroulent de décembre à mai de 12h00 à 13h00 dans le ciel du Sud-Est de la France.

Alors que le 431e escadron de démonstration aérienne ou Snowbirds canadien est composé de 9 Canadair CT-114 Tutor, la PAF est constituée de 8 avions, des Alphajets biplaces. Chaque avion est affecté à un pilote et à un mécanicien. En tout, 9 pilotes (1 remplaçant) et 35 mécaniciens forment cette équipe. La composition des pilotes est déclinée comme suit (voir l’image) :

  • Le leader, Athos 1
  • Les intérieurs, Athos 2 et 3
  • Le charognard, Athos 4
  • Les extérieurs, Athos 5 et 6
  • Les solos, Athos 7 et 8
  • Le remplaçant, Athos 9 est aussi le plus ancien pilote de la PAF puisqu’il a occupé les postes d’intérieur, de second solo et de leader solo. Son expérience lui permet de pouvoir remplacer n’importe quel équipier à l’exception du leader.

Chaque année une nouvelle chorégraphie est choisie. La PAF représente le savoir-faire des pilotes de chasses françaises comme les Snowbirds celle des Forces armées canadiennes.

C’est en 1957 que les premières couleurs de fumigènes rouges font leurs apparitions. En effet, à cette date, les mécaniciens de la PAF installent le premier « pod fumigène ». Les couleurs tricolores quant à elles feront leur apparition en 1958.

Lors d’un vol en 1964, suite à un problème technique, la fumée bleue se répandit dans le cockpit au lieu de s’évacuer vers l’extérieur. À l’atterrissage, les mécaniciens ont découvert un pilote complètement bleu. Depuis cette date, il est de tradition de désigner les 3 nouveaux pilotes qui intègrent la patrouille de France, chaque année, de « schtroumpf ».

Alors n’hésitez plus, préparer vos lunettes de soleil, votre crème solaire et venez profitez d’une journée radieuse en profitant d’un spectacle envoutant. Retenez votre souffle à chaque  passage des avions qui se retourneront dans les airs à plus de 500 km/h et laissez-vous envouter par  à la maîtrise et la synchronisation des pilotes !!!


Quand ? le 30 avril 2017
Ouverture des portes à 9h00, spectacle de 13h00 à 16h00
Où ? Aéroport Exécutif de Gatineau-Ottawa
Tarif ? gratuit, parking 10$
Plus d’infos : Ambassade de France