Skip To Content
Café Geronimo

Kemptville et Merrickville : lieux hautement gastronomiques!

By Sous-Soll 819 on December 8, 2016

Par Emmanuel Goffi

Cette semaine mon intérêt s’est porté sur deux villes à la périphérie d’Ottawa où j’ai l’habitude de me rendre très régulièrement.

Kemptville

Située à une vingtaine de minutes au sud de la capitale, il s’agit d’une petite ville d’un peu plus de 3 500 habitants. La ville ne brille ni par son charme, ni par une architecture spectaculaire. Son centre-ville traversé par la rue Prescott est loin d’être des plus animés et les commerces semblent avoir préféré la périphérie de la ville que son centre historique. Pourtant, deux adresses méritent à elles seules un passage par Kemptville : le café Geronimo et le restaurant The Crusty Baker. Deux adresses, deux styles, deux endroits où il fait bon se poser pour un café ou autre boisson chaude accompagnée d’un biscuit fait maison pour l’un, ou pour savourer un délicieux repas finalisé par une pâtisserie savoureuse pour le second.

geronimo

Café Geronimo

Si vous avez un long après-midi à occuper faîtes donc le voyage en commençant par Kemptville. Sur Prescott, arrêtez-vous chez The Crusty Baker pour le déjeuner. Vous y serez accueillis par le sourire et la gentillesse de Melody. Vous n’aurez plus qu’à choisir un des incroyables sandwichs du jour (dont le bien nommé The Sky is Falling) accompagné de chips maison au goût incomparable, ou opter pour une soupe réconfortante qui vous sera servie avec des tranches de pain généreuses et délicieuses. Si vous êtes gourmant, laissez-vous tenter par une des nombreuses douceurs proposées. Je ne saurais que trop recommander les tartes au sucre ou aux pommes. Une pure merveille ! Vous aurez aussi la possibilité de choisir parmi une large variété de pains, de croissants (natures, au chocolat, aux amandes) et de pâtisseries en tout genre (dont un excellent far breton). Pour les fêtes vous pouvez également commander toute une gamme de produits tous meilleurs les uns que les autres. Les produits sont de grande qualité, les saveurs sont au rendez-vous et l’accueil est on ne peut plus chaleureux. L’excellente cuisine des propriétaires, Jamie LaBrash et Jon Levett, illustre à la fois leur passion, leurs talents et leurs inspirations européennes. Qui plus est, et c’est important, les prix sont plus que raisonnables. Il est bien dommage que le site du restaurant ne soit pas à la hauteur et ne donne pas vraiment envie d’aller faire un tour par le 16 rue Prescott. Pour ceux qui sont sur Facebook, le profil du restaurant est riche en photos qui ne manqueront pas de vous mettre l’eau à la bouche. Vous y trouverez également les offres pour les fêtes de Noël.

The Crusty Baker

The Crusty Baker

Si le lieu est différent, l’accueil y est équivalent : le Geronimo est sans aucun doute mon endroit préféré pour prendre un café, m’installer à une table et travailler une demi-journée complète en profitant du wifi gratuit. L’ambiance y est chaleureuse et conviviale. Vous y rencontrerez Terri et Lee, les toujours souriants, jeunes propriétaires du lieu, qui vous réserveront un accueil amical et vous serviront d’excellents cafés. Pour ma part, j’avoue avoir un faible pour leur caramel latte et leur London fog, surtout s’ils sont accompagnés d’un gâteau maison. Le lieu est charmant et reposant avec des expositions d’œuvres d’artistes locaux présentées sur les magnifiques murs de briques rouges. Photos, tableaux et autres pièces d’art donne à la salle un air de galerie sans sombrer dans l’excès. Les aficionados et autres amoureux du moka ne manqueront pas de s’émerveiller devant la machine qui permet aux propriétaires de proposer un café qui « réveille les morts » comme l’annonce la pancarte devant l’établissement.

Merrickville : suggestions de lieux précieux à découvrir!

Maintenant que vous avez bien mangé et bien bu vous pouvez vous rendre à Merrickville, à vingt minutes de là, pour flâner dans les rues de ce village magique et courir les nombreuses boutiques qui bordent la rue St Lawrence. Le lieu est indiscutablement plein de charme que ce soit en été pour y profiter des berges de la rivière Rideau ou en hiver pour vagabonder dans les échoppes. Les commerces y sont d’ailleurs nombreux. Qu’ils soient d’art, de restauration, de gastronomie, de mode ou d’antiquités, tous se côtoient en rivalisant d’élégance et de charme. Le choix est donc cornélien et pour vous aider je me permets de vous recommander de commencer en passant chez Mrs. McGarrigle’s.

Mrs. McGarrigle’s

Mrs. McGarrigle’s

Vous y découvrirez la spécialité de la maison, la moutarde, déclinée en pas moins de quatorze saveurs telles que miel et estragon, champagne, piment chipotle, piquante au wiskhey ou encore érable. Outre ces moutardes faites maison, l’établissement propose une gamme exceptionnelle de produits de grande qualité qui alimentent d’ailleurs de nombreux restaurants jusqu’à Toronto. Les vinaigrettes, les huiles (notamment d’olive), ou encore les épices sont en vedettes à côtés des sucreries et chocolats en tous genres. Que l’on veuille des produits locaux ou que l’on recherche des marchandises importées de l’international, que ce soit pour une consommation personnelle ou pour offrir, la boutique est une vraie caverne d’Ali Baba pour les gourmets. Conseil d’un français : en passant à la caisse, prenez quelques calissons, ces petits bonbons en pâte d’amande produit à Aix en Provence dans le sud de la France. Vous ne le regretterez pas. Si vous voulez vous faire une idée plus précise des produits disponibles, faites un tour au préalable sur le site Internet qui est une mine d’information non seulement sur l’établissement et ses moutardes mais également sur l’ensemble des produits proposé à la vente. Vous y trouverez en plus quelques recettes si vous êtes en mal d’inspiration culinaire. Bref, si vous ne devez faire qu’une boutique (ce que je ne vous souhaite pas) c’est celle-là.

Dans un tout autre registre, je vous invite à vous arrêter pour une séance nostalgie chez Whistle Post Antiques & Nostalgia. Un intéressant et joyeux bric-à-brac d’antiquités en tous genres qui replongera les plus vieux dans leur enfance, mais surtout un lieu inédit pour tout immigrant qui voudrait avoir une idée de ce dont le passé canadien est fait. Expérience intéressante pour le curieux qui veut découvrir des jouets d’époques, des marques qui ont laissé une empreinte dans la culture canadienne, de la vaisselle et du mobilier anciens et milles petits objets d’antan qui, tous et chacun, représentent un peu d’histoire quotidienne du Canada. L’ambiance y est celle d’un grenier que l’on (re)découvre à l’âge adulte, avec cette odeur si spécifique des boutiques de vieilleries et une envie irrépressible de garder le silence comme dans un lieu saint. Une plongée dans l’histoire, la vraie, celle que l’on peut toucher du doigt, à ne pas manquer.

Si vous avez une demi-journée inoccupée,ou si vous avez des amis de passage dans la région, n’hésitez donc pas à prendre la route et à vous rendre à Kemptville et à Merrickville pour décompresser, assouvir vos inavouables et irrépressibles désirs de consommation et vous faire plaisir. Si en plus vous choisissez de flâner en passant par la route pittoresque qui longe le canal Rideau au lieu de prendre l’autoroute, vous découvrirez en chemin quelques lieux plein de charme qui méritent le détour.

A Merrickville :
Mrs. McGarrigle’s 11 St. Lawrence Street. Ouvert toute la semaine.
Whistle Post Antiques & Nostalgia 211 Main Street West. 613-369-2770

A Kemptville :
Geronimo Coffee House, 146 Prescott Street, Kemptville. Ouvert pour le petite déjeuner et le déjeuner du lundi au samedi. 613-215-0401

The Crusty Baker 16 Prescott Street, Kemptville. Ouvert du mercredi au dimanche. 613-215-0347.