Skip To Content

Combler les écarts : La Coalition des maisons communautaires d’Ottawa

By Stephanie Dong on July 30, 2018

Advertisement:

Stephanie Dong est l’une des journalistes d’Apt613 à Centraide Ottawa. Par l’entremise de son programme de Prix de bâtisseurs communautaires, Centraide Ottawa honore les bénévoles exceptionnels de notre ville, comme les organismes, les partenariats, les agences, les groupes de quartiers et les personnes qui travaillent inlassablement pour faire d’Ottawa un meilleur endroit pour tous.


« Nous ne savons pas pourquoi les gens franchissent nos portes. Ce peut être pour une miche de pain, des couches ou encore savoir quoi faire avec son bambin. Ce peut aussi être en raison de graves problèmes d’immigration. »

Tous les jours, Barbara Carroll se lève pour aller travailler à la Maison familiale Debra Dynes, l’une des 15 maisons communautaires de la Coalition des maisons communautaires d’Ottawa (en anglais seulement). Là-bas, elle et son équipe se butent à d’innombrables défis à mesure qu’ils tentent d’aborder les problèmes que les gens vivant dans des logements à faible revenu pourraient se heurter.

Qu’il s’agisse d’une mère monoparentale cherchant de l’aide pour son enfant, d’un jeune homme à la recherche de conseils en matière d’emploi ou d’un jeune à la recherche d’un endroit sécuritaire, les maisons communautaires d’Ottawa aident les gens d’antécédents diversifiés à accéder à du soutien pour réussir, et ce, sans quitter leur quartier.

« Nous avons tous du potentiel, mais encore faut-il avoir des occasions. »

Établie au départ en 1998 dans le but d’échanger des renseignements et de fournir un soutien mutuel pour bénévoles et membres du personnel, la Coalition des maisons communautaires d’Ottawa est un réseau d’organismes qui travaillent ensemble pour appuyer et desservir les familles à faible revenu dans l’ensemble de notre ville. Qu’il s’agisse d’offrir des cuisines communautaires, des programmes sociaux, un engagement communautaire ou un accès à tous les biens essentiels courants, chacune des 15 maisons communautaires est à l’avant-garde du changement de leur quartier respectif.

« C’est la communauté dans laquelle j’ai grandi, déclare Mohamed Sofa. Je suis emménagé à Britannia Woods au début de mon adolescence. » La première expérience de Mohamed, qui ne connaissait pas grand-chose sur les maisons communautaires, était par l’entremise du sport. Toutefois, il explique que « nous évoluons ».

À présent directeur général de la Maison communautaire de Britannia Woods, Mohamed voit ce petit carrefour de services sociaux comme faisant partie intégrante de sa communauté.

Approche unique au développement de la conscience communautaire

« Je crois que le fonctionnement de la Coalition des maisons communautaires d’Ottawa est très unique, » dit Barbara. Chaque maison communautaire offre une vaste gamme de services sociaux qui favorisent un sentiment d’appartenance aux résidents. Les maisons communautaires travaillent également ensemble, puisque « cela nous permet de tirer parti de programmes et de services offerts dans les 15 maisons communautaires de la ville, déclare-t-elle.

Le 31 mai 2018, Centraide Ottawa a honoré la Coalition des maisons communautaires d’Ottawa lors de son Gala annuel des Prix de bâtisseurs communautaires de l’année. La Coalition a reçu le prestigieux Prix de bâtisseur communautaire de l’année.

Photos courtesy of United Way Ottawa.

Ce prix est décerné à une personne ou une organisation dont les contributions exceptionnelles ont permis d’améliorer la vie des gens de notre communauté. Les lauréats incarnent les valeurs fondamentales de Centraide Ottawa dans leur travail quotidien en donnant sans cesse, en n’ayant jamais peur de faire entendre leur voix et en agissant toujours au nom des autres.

En offrant mentorat, soutien affectif et biens essentiels courants à tous les gens qui franchissent leurs portes, la Coalition des maisons communautaires d’Ottawa émule constamment ce modèle.

« Nous aimons combler ces écarts et voir si nous pouvons créer des occasions. »

C’est en raison du travail acharné de gens comme Barbara, une femme à l’esprit vif et au cœur d’or, que des personnes comme Mohamed, un jeune homme intelligent et ambitieux, peuvent être ce qu’ils veulent être. La Coalition des maisons communautaires d’Ottawa a ouvert ses portes aux gens de tous les âges, sexes, origines ethniques et revenus, puis elle continue d’avoir un effet des plus palpables dans la communauté ottavienne.

« C’est tout aussi simple que d’être une source de soutien constante pour les gens, aux endroits où ils en ont le plus besoin, précise Barbara. Nous aimons tout particulièrement voir les histoires de réussite. »

Advertisement: